George at Studio 2GLF 89.3 fm

George at Studio 2GLF 89.3 fm
Broadcasting Emission Kontak

Thursday, 13 April 2017


Une victoire historique apres 40 ans.

La victoire de L’OPR dans le ward 2, Marechal/Riviere Coco revet d’un caractere special car ce parti n’avait, pendant 40 ans d’existance, pu faire une percee dans cette region. Je me souviens que pendant la campagne de 1976, nous pouvions a peine faire  des meetings a Riviere Coco et quand nous le faisions nous etions huees. Quand Sege disait “ vote 2 la bougie” des voix repondaient,          “ vote deux coqs”. Nous avions  que deux delegues venant de cette region, Benjamin Clair et Edwin Emilien qui nageaenit a contre courrant si ou peut dire. Le jour des elections de Juin 1976, mo ami Eddy Goodsir me preta sa motocyclette et je suis parti tres tot pour Rivire Coco pour installer des banderoles et affiches, et pour distribuer des cartes “comment voter” aux electeurs. Quand j’arrivais a Riviere Coco, je ne voyais que du blue…les agents du PMSD etaient deja a pied d’oeuvre. Je cherche nos deux amis de L’OPR et finalement Benjamin Clair s’ammene en me disant,                       “ “Lamvohee, penan rien a faire ici, repran ou bann zafaires aller” . J’avais presceque les larmes aux yeux et je repris le chemin vers la Ferme.                                                                                                 Arrivant a l’ecole du St Esprit, c’etait le meme scenario, que du bleu…mais nos amis Dartagnia Ithier, Aline Won Tong et autres mettaient quand meme une brave, malgre maigre, presence. Je suis reste avec eux quelques moments puis je suis parti vers l’ecole Ste famille a Lataniers. Arrivant labas j’ai eu un peu de courage car le blanc etait existait et nos agents etaient en pleine action. Ils me disaient “ zafaire pas trop mal ici” Il y avait quand meme une forte presence des blues. A l’ecole de Brule nous amis  travailaient d’arache pied montrant un peu d’optimisme.  J’ai passe le reste de la journee entre Lataniers et Brule encourgeant nos amis. Dans le nord a l’ecole de Port Mathurin et Baie aux Huites nous avions un avantage sur le PMSD et le blanc predominait.                                                       En 1976 nous etions battus par le PMSD 74% contre 36%.

Pour les elections de 1982 et 1983 la situation a Riviere Coco et la Ferme avait un peu change meme si nous n’avions pas la majorite. Par contre nous avions conquis le Centre, L’Est et le Nord.  Ce fut une repetition des forces en presence en 1987 meme si le PMSD avait abandonne le terrain replace par nos adversaires Rodriguais.

Pour les regionales de 2002, la situation n’avait pas change dasn le sud,  si bien que Serge Clair, leader de L’OPR, fut battu a la Ferme et Marechal/ Riviere Coco votait toujours contre l’OPR. La meme chose en 2006 et en 2012.  Mais que s’est-il passe en 2017 ?

 J’etais en vacances en Decembre 2016 a Rodrigues et j’allais souvent dans le Sud car j’aime bien ce paysage et je faisias des photos. Il m’arrivait de discuter politique avec des gens de la region et je sentais que l’hostilite vis a vis de L’OPR avait quelque peu change a mon grand etonnement. On m’expliquait que la region a toujours vote le MR et  malgre cela le gouvenement de L’OPR n’avait pas neglige la region et qu’il y a eu certains developpements dans les villages du sud. On me disait egalement qu’il y avait un phenomene qui profilait en la personne de Jean Noel Nemours. Il parait que Nemours avait ete deja chosit pour etre le candidat de L’OPR dans le ward 2 et qu’il a deja laboure le terrain depuis quelques temps. Il est un enfant de la region et il connait tout le monde dans cette partie de l’ile.

Trois semaines avant les elections regionals de 2017, j’assistais a un meeting du MR a Riviere Coco, j’etais (agreablement) surpris qu’il y avait tres peu de gens de la region a leur rassemblement. J’avais tout de suite compris que le vent avait change en faveur de L’OPR. En plus de l’enfant gate de l’endroit, L’OPR avait aligne une candidate canon en la personne de Roxana Collet qui vennait de terminer ses etudes de droit et faisait la fierte des habitants de cette partie de L’Ile. 
 
 
Le jour des elections je suis parti tres tot a Riviere Coco tout comme je l’avais fait 40 ans plus  tot. Cette fois ci ce fut tout le contraire, changement de decors, le blanc predominait et les amis de L’OPR abordaient tous un grand  sourire, la fete avait deja commence vers 11 heure a.m dans le camp des OPRs alors que vis a vis “la base” MR etait plutot mosade. J’etais tres emu en pensant a mon experience de 1976, comment les choses ont change et je n’ai pu m’empecher d’etre tres emotionel et me larmes coulaient a flot. Je mis le cap vers sur Marechal et ce fut la meme ambiance chez les OPR et a 2 heure de l’apres midi la base du MR etait en deuil alors que les amis dansaient le sega “ “Coule coule ti bato”. 
Les resultats le landemain donnaient a L’OPR une victoire historique dans le  ward 2 apres 40 ans.
GDL.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

No comments:

Post a comment